À quoi dois-je prêter attention quand je donne un feedback ?

Une même situation peut être perçue très différemment selon les personnes. Grâce au feedback, on apprend à envisager d’autres perspectives et on aboutit à une appréciation différenciée de la situation. On peut favoriser cette appréciation différenciée de la situation en prêtant attention aux points suivants au moment de transmettre le feedback :

  • Donner des exemples observables et spécifiques. Un·e interlocuteur·rice a souvent de la peine à se représenter quelque chose si on en reste à des généralités.
  • S’exprimer en « je » et décrire sa propre vision des choses. Les messages en « je » soulignent que la perception exprimée est subjective et donnent la possibilité à l’interlocuteur·rice d’accepter ou de rejeter la critique. Les messages en « je » n’agressent pas l’autre.
  • Être honnête et dire ce qu’on pense. Seul un feedback sincère favorise un développement positif.
  • Décrire ses sentiments et expliquer ce que des situations concrètes ont déclenché comme réactions. Ainsi, les collègues de l’équipe ont l’occasion de saisir ce qui s’est passé pour chacun·e et peuvent comprendre le comportement des un·es et des autres.
  • Formuler des souhaits et décrire des besoins, pour que les collègues de l’équipe entendent ce qu’on trouve important et voient le chemin qu’on voudrait emprunter.

Retrouve plus d’information sur cette page.